Paramétrages

Visilab
“Nous devons repenser notre métier, aller vers l’omni-canal”

En 2015, Visilab projette de refondre son site internet, avec en ligne de mire, plus de performance, une expérience utilisateur entièrement repensée et un concept omni-channel.

De la phase de « cristallisation » à la refonte de site et à la création d’une plateforme e-commerce dédiée à la vente en ligne, focus sur cette collaboration avec Frédéric Magnin, Responsable Marketing de Visilab.

Un site web qu’il fallait repenser de fond en comble

“Notre principal défi était que le site de Visilab ne correspondait plus aux exigences de nos clients et la présentation de nos produits pouvait encore être davantage optimisée.
Nous avions besoin de le revoir dans son ensemble, et cela devait passer par la refonte de son ergonomie, l’adaptation multi-devices et la redéfinition des contenus” explique Frédéric Magnin.

« Mais au-delà de la « simple » refonte, il nous importait surtout de faire de notre website une plateforme e-commerce à part entière ; collant ainsi aux nouveaux usages et habitudes de nos clients. 

Dans notre secteur, la concurrence est intense ; et comme Visilab souhaite conserver sa position de leader, il était crucial pour nous de mener les actions et développements nécessaires » ajoute Frédéric Magnin. 

Des équipes pour qui « sur mesure » n’est pas une vaine expression

« Après avoir lancé l’appel d’offres et suite aux différentes phases de sélection des prestataires, nous avons retenu SQLI Suisse. Le contact avec nos interlocuteurs était très bon. Ils ont su parfaitement nous démontrer l’étendue de leurs compétences ainsi que leur maîtrise technique et technologique ! » s’exclame le Responsable Marketing de Visilab.

« Nous avons ensuite démarré la phase de cadrage. Des workshops ont été organisés lors desquels les experts SQLI Suisse nous ont aidé à déterminer la faisabilité du projet, nous ont conseillé sur la meilleure manière de le mener et surtout, sur les outils les plus performants à mettre en place, à savoir, Magento. 

Ces séances furent d’ailleurs l’occasion de nous rendre compte de ce qu’implique la mise en place et la gestion d’un site e-commerce au quotidien. Cela a un impact direct sur l’organisation interne, la logistique, etc. ; autant de points auxquels nous n’avions pas forcément pensés en amont. » 

Un projet qui touche l’ensemble des métiers

« SQLI Suisse a mobilisé une équipe projet sur la réalisation du site e-commerce, ainsi qu’un expert en gestion de programme pour coordonner les activités internes à Visilab.

En effet, avec l’ouverture de la vente en ligne, le département Logistique a du aménager un entrepôt et prévoir une activité de préparation des colis, l’IT a intégré de nouveaux processus, le pôle Marketing s’est vu attribuer un canal de communication supplémentaire, un service Client dédié a été mis en place, etc.

Mais si la vente sur le web correspond à une évolution des habitudes de consommation de nos clients, elle n’est pas une fin en soi pour Visilab. Nous voyons notre plateforme e-commerce comme un complément.

Notre objectif premier reste la vente en magasin ; car c’est là que nos clients pourront essayer nos modèles et bénéficier des conseils de nos experts. » souligne Frédéric Magnin.

Une plateforme orientée expérience utilisateur

« Notre plateforme e-commerce est opérationnelle depuis avril 2016. 

Bien que le projet soit quasiment terminé et que nous sommes en phase d’exploitation, nous veillons à améliorer la performance du site et l’expérience utilisateur en continu

Nous faisons d’ailleurs appel en ce moment-même à l’expertise UX/Design de WAX Interactive, l’agence digitale de SQLI Suisse : comment intégrer au mieux la contrainte du mobile, comment faire en sorte que les promotions prennent forme sur le site de manière non-intrusive, etc. »

"

Vers la digitalisation des points de vente Visilab

« La récente création de notre site de vente online n’est qu’une étape. Nous voulons aller au-delà et rendre digitale l’expérience client en magasin

Next step : le commerce en ligne de lunettes optiques pour 2017. Cela va demander un travail en interne titanesque de simplification des processus… Mais c’est inévitable. 

Les besoins et attentes de nos clients changent. Nous devons changer avec eux et repenser notre métier si nous voulons conserver notre position de leader ! » conclut Frédéric Magnin.

"
  • Partagez
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin